Un rachat de crédit peut vous permettre d’améliorer ostensiblement votre situation financière. Prêts qui s’accumulent, difficultés passagères dues à un changement professionnel, le rachat consiste à restructurer votre dette pour que vous ayez le temps et la possibilité de rembourser de façon optimale vos crédits. S’il existe de nombreuses offres de rachat de crédit disponibles sur le web, il vous faut trouver celle qui cadrera le mieux à vos besoins et vos moyens. Vers quels établissements et quelles offres se tourner ?

Priorisez votre banque

Vous ne serez jamais mieux servi que chez vous. Grâce à votre ancienneté, vous disposez d'une relation privilégiée avec votre banque qui sera à votre écoute. Pour toutes vos difficultés, votre banque peut vous concéder quelques faveurs dont une renégociation de crédit. C'est le même principe qu'un rachat, avec un remboursement anticipé suivi d'un nouveau contrat. Profitez des taux en baisse pour faire votre demande. Exposez votre cas pour expliquer qu'une renégociation vous est impérative pour rester solvable. La banque préfèrera revisiter votre contrat plutôt que de devoir faire face à des impayés en perspective.

Jouez la carte de la concurrence

Les autres banques et établissements de crédit restent à l'affût des clients désireux de changer d'établissement. Vous constituez leur cible principale. Vous pouvez récolter toutes les offres afin de les mettre en concurrence. Vous n'êtes tenu d'aucune obligation de concurrence. Il vous est permis d'évoquer les conditions de l'offre d'un établissement pour essayer de négocier un rabais auprès d'un autre. Vous gratterez bien quelques points et c'est la meilleure offre qui l'emportera. Mettez en concurrence les organismes tiers avec votre propre banque.

Soyez néanmoins vigilant avec les conditions

Les conditions qui vous intéressent sont le taux d'intérêt mais aussi la durée de remboursement. Faites surtout attention aux frais annexes tels que frais de dossier et les frais de garantie. Pour mieux visualiser et évaluer le prix de votre nouveau crédit, référez-vous uniquement au TAEG, le taux annuel effectif global qui reprend toutes les charges citées précédemment. Le différentiel de taux doit être supérieur à 0,5% et d'au moins 1point pour espérer une économie substantielle.
D'autre part, la durée de remboursement doit attirer votre attention car plus un crédit s'étalera dans le temps et plus vous payerez des intérêts. Le mieux est de choisir une offre avec une durée qui puisse vous permettre de souffler sans pour autant vous engager à outrance.

Assurez-vous de la notoriété de l'établissement de crédit

S'il est facile de connaitre la notoriété d'une banque ou établissement de crédit classique que vos proches ou connaissances fréquentent, il vous sera plus difficile de vérifier celle d'une banque qui opère exclusivement en ligne. Il faut être vigilant sur les offres bidon qui constituent des arnaques dissimulées. Evitez de fournir des informations sensibles qui permettent d'avoir accès à vos comptes et vos coordonnées confidentielles. Le meilleur conseil reste d'utiliser un site comparateur digne de foi qui recense uniquement des offres triées pour ne figurer que les plus sérieuses. Cela vous permet surtout de gagner du temps et de rester confiant sur la réussite de l'opération.
Enfin, pour accroitre vos chances d'obtenir les meilleures offres, soignez votre dossier, éviter les défauts de paiement à répétition qui peuvent salir votre réputation et diminuer la confiance en votre solvabilité.